bye 2020


Lifestyle / vendredi, janvier 1st, 2021

Cher 2020, je ne t’avais honnêtement pas imaginé comme ça. J’étais peut-être naïve de penser que tu allais ressembler à mes 28 autres années de vie. Tu as chamboulé la planète entière à une vitesse folle. J’imagine déjà les profs d’histoire te proclamer l’année sur pause. L’année où on a donné un petit temps de répit à notre vie effrénée pour jouer les superhéros sur notre sofa. Pas du tout ce que j’avais imaginé comme scénario d’apocalypse pour être bien honnête avec toi. J’ai toujours eu de la facilité à être positive, mais honnêtement tu m’as un peu prise par surprise avec ton histoire de pandémie mondiale. Du jour au lendemain, ma soeur devait trouver un moyen pour quitter l’Asie rapidement et tout ce qui constituait habituellement ma zone de confort ne faisait plus aucun sens. Bye bye la naïveté début 2020, j’ai commencé à réaliser que ma santé mentale était beaucoup plus fragile que je pensais.

Tu nous as fait vivre un tourbillon d’émotions, mais surtout tu nous as forcés à nous remettre en question sur plusieurs aspects. En passant des choses qu’on prenait pour acquises aux choses qu’on avait juste décidé d’oublier. Je ne t’en veux pas pour ça, au contraire, on en avait besoin. Je t’en veux juste un peu d’avoir déchiré mon coeur en deux parties. La première, celle de la bonne conscience, la bonne citoyenne, celle qui écoute les règles sans trop poser de questions, la partie de la raison. La deuxième, celle qui a besoin de sa famille, de ses amis, d’être entourée, qui vit pour les soupers de famille et pour la proximité des gens qu’elle aime, la partie humaine. Au début, j’avais l’impression que c’était impossible pour elles de cohabiter. Plus j’ai appris à te connaitre 2020, plus j’ai réussi à t’accepter. Je ne te cacherais pas qu’au bout, j’avais hâte que tu partes. Pas parce que je ne t’aimais pas, mais juste parce que les moments que tu m’as volé ne reviendront pas. Le temps c’est précieux. J’espère juste que tu as fait le message à 2021. Il va avoir besoin de te backer un peu là-dessus.

J’en profite pour également dire à 2021 d’être plus doux, plus rassurant. C’est possible de nous challenger sans tout virer de bord tsé. Je souhaite qu’on te caractérise différemment que ton année précédente. J’ai envie qu’on te nomme l’année des possibilités. Celle qu’on a chialé parce qu’on avait trop de choses à faire et que notre sofa nous manquait. Celle où les câlins sont de mise et les cheers pas à distance. Celle où on a arrêté de sourire qu’avec les yeux, ou on a dépensé nos payes dans les restos au lieu du purell. Bon je suis peut-être un peu trop optimiste. Ça ne sera peut-être pas toi qu’on va proclamer comme ça, mais svp ouvre le chemin pour 2022.

Finalement, 2020, je reconnais que tu as été un retour aux sources nécessaire pour calmer un peu la course qu’on vivait 24h/24. Je vis une histoire d’amour/haine avec toi, mais je pense que c’est le temps de te dire au revoir. Sur ce, je retourne à une nouvelle activité que tu m’as fait découvrir dans mes temps libres parce qu’il y en a eu beaucoup ; scroller mes vidéos tiktok. I’m a savage et tu l’as été aussi 2020!

Crédit photo: siberiaspa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *